Au temps des 4 Fondateurs

Jeu de rôle sur Poudlard
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eyli Tyrinia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eyli Tyrinia
~*~Poufsouffle~*~
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 23
Année scolaire : Troisième année
Date d'inscription : 13/07/2008

Rapeltout
Niveau Magique:
6/100  (6/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Eyli Tyrinia   Lun 14 Juil - 10:49

Nom : Tyrinia

Prénom : Eyli

Année scolaire : Mademoiselle Eyli rentrera en troisième année à l'école de magie de Poudlard.

Description physique :
Eyli, jeune enfant de douze ans, n'a aucun signe particulier. Elle est comme tous les autres, elle ne se distingue d'aucune manière des autres enfants Sorciers. Et, au fond, cela ne la dérange absolument pas. En vérité, si jamais il y avait la moindre anormalité chez elle, Mademoiselle Eyli ferait tout pour la cacher.
Ses cheveux. Ses longs et beaux cheveux... Eyli possède de longs, très longs cheveux. Lorsque je dis "long", n'entendez pas par là qu'ils descendent jusqu'au bas du dos. Non, bien sûr que non, loin de là. En réalité, la pointe de ses cheveux effleure ses genoux. Imaginez-les d'un brun foncé, pas un châtain, non, un brun parfaitement foncé. Et lisses, lisses comme ceux de ces jeunes Chinoises ou Japonaises. Pas la moindre ondulation. Mais Eyli n'aime pas ses cheveux, ils sont trop longs a son goût. Oh, elle pourrait les couper, mais ne le fera pas, car sa grand-mère les adore et qu'elle veut satisfaire la seule qui ait prit soin d'elle durant toutes ces années. Elle les porte généralement lâchés, sans en prendre soin, mais aime beaucoup, cependant, découvrir de nouvelles coiffures. Ce n'est pas une obligation chez elle de les garder lâchés, cela varie au gré de ses envies.
Ses yeux noisettes, souvent apeurés, lui viennent de sa mère, Madame Clara Tyrinia. Comme sa maman, ses yeux ont tendance à s'ouvrir en grand. Pour en voir plus du monde ? Pour signaler qu'elle est attentive, ou simplement pour ne pas se faire surprendre par de mauvaises surprises ? Qui saît... Son nez, fin, doux, se fait discret tandis que sa bouche, fine aussi, se remarque aussitôt dans son doux visage d'enfant. Un doux visage d'enfant qui n'a qu'une seule expression, celle du sourire mêlé à un peu de tristesse, celle de la gentillesse mais aussi celle de l'oubli. On remarque que ce visage ne veut que du bien à ceux qui la connaissent.
Elle est relativement grande, sans trop exagérer. Elle a une taille plutôt normale, bien qu'elle dépasse de quelques centimètres les filles pour s'adapter à celle des garçons. En clair, l'enfant est assez banale, et son air frêle ne fait rien pour arranger la situation. Ce corps si fragile montre souvent des blessures. Oui, ce corps supporte mal la douleur, ce corps est trop facilement abîmé. Malgré tout cela, beaucoup la trouvent mignonne. Elle ne fait rien pour cependant. Au lieu de mettre de jolies robes qui mettent en avant le peu de poitrine qu'elle a, elle s'habille toujours de longues robes blanches, parfois noires, qui se marient avec son humeur ou ses envies. Parfois, elle ajoute un peu de couleur dans ses tenues, mais cela n'arrive que rarement, malheureusement. Heureusement qu'en mettant des colliers, elle prouve qu'elle prend soin de son apparence. Miss Tyrinia aime énormément les colliers !


Description psychologique :
La gentillesse d'Eyli Tyrinia est sans égale. Généreuse avec tous, elle n'a pas beaucoup d'ennemis, ou en tout cas, elle évite soigneusement de s'en faire, comme les bonnes manières l'exigent. Car Eyli respecte scrupuleusement le code de conduite dont il faut faire preuve, et cela depuis son plus jeune âge. Il serait hors de question pour elle de faire preuve de vulgarité ou d'impolitesse. Vous l'aurez compris, elle ne cherche pas les problèmes, elle reste discrète en toute circonstance sans parler beaucoup. Malheureusement, ce sont les problèmes qui la trouvent sans arrêt. Alors évidemment, elle a peur. De quoi ? Qu'un autre malheur s'abatte sur elle, qu'un autre inconvénient surgisse juste devant ses yeux... Toujours là au mauvais moment au mauvais endroit, Eili ne fait que s'attirer les ennuis, depuis toute petite. Elle est terrorisée par la Magie Noire, qui ne manque pas une occasion de s'imposer à elle. Eyli est particulièrement douée dans ce domaine. Elle ne sait ni comment, ni pourquoi, mais elle pratique la Magie Noire sans apprendre aucune formule. Elle ne le contrôle pas et essaye tant bien que mal de le cacher aux yeux des gens. A chaque fois que quelqu'un la regarde, l'hypothèse s'impose à elle : Il sait que je suis un monstre... Ne contrôlant pas ses pouvoirs elle peut s'avérer dangereuse, malgré elle. Mais elle ne ferait pas de mal à une mouche en tant normal.
Elle a beaucoup de difficultés à aller vers les autres et à engager la conversation, mais une fois la jeune fille apprivoisée, elle se révèle d'une grande sincérité et adore parler avec ses nouveaux amis. Elle n'accorde cependant pas facilement sa confiance et sait se méfier de tout et tout le monde. Trop souvent blâmée par sa naïveté, elle a appris à faire attention. Peut-être un peu trop, c'est vrai, mais elle préfère cela !


Histoire :
Eyli a vu le jour un 8 mai. Père inconnu, mère fugitive... Elle a adopté le nom de famille de sa mère, et n'a jamais cherché à en savoir plus. Pourquoi elle n'avait pas de père, pourquoi les autres enfants, eux, en avaient-ils un ? Ca ne l'a jamais inquiétée, et de toute façon, elle n'aurait jamais pu le savoir. Clara Tyrinia a abandonnée sa fille à sa mère, la grand-mère d'Eyli, sans donner aucune raison. Peut-être pour partir à la recherche de ce père perdu, de cet homme qu'elle aimait tant, cet homme qui occupait ses pensées... Alors âgée de quatre ans, les seuls souvenirs qu'elle garde de sa mère sont ses yeux noisettes, dont elle a hérités, ainsi que quelques mots, dits avec extrême douceur, pour rassurer l'enfant avant l'adieu : "Tu seras mieux ici mon trésor..." Que sont ces quelques mots de la part d'une mère ? Des paroles que le vent emporte ! Pourtant, la petite Eyli ne s'est jamais plainte de cette vie. Elle était très heureuse avec sa grand-mère et son passé ne l'a jamais intrigué plus que le nécessaire. Sa grand-mère prenait soin d'elle, elle la protégeait comme s'il s'agissait de son propre coeur. Eyli compris plus tard qu'il y avait deux raisons à cela. L'une étant qu'elle était tout ce qu'il restait de sa mère à sa pauvre grand-mère, l'autre qu'Eyli avait effectivement besoin d'énormément d'attention, qu'elle était plus frêle et fragile que beaucoup de jeunes de son âge. Mais entre sa grand-mère et elle, il y avait autre chose. La promesse d'être toujours là pour l'autre, quoi qu'il puisse se produire ! Eyli grandit dans un petit village d'Angleterre. Sa grand-mère lui enseigna quelques sortilèges, mais il s'avéra que la jeune fille ne parvint pas à les mémorer. Cependant, un jour, Eyli se retrouva face à face avec la seule forme de Magie qu'elle parvenait à utiliser jusque là, celle que l'on nomme courament Magie Noire. Minuit, le chat de la mamy, l'avait énérvée pour on ne sait quelle raison. Elle ne comprit pas ce qui se passa mais lorsqu'elle se réveilla, le chat de sa grand-mère était allongé devant son visage, raide mort. Les cris aigus de l'enfant interpellèrent la vieille dame et elle consola sa petite fille. Elle comprenait que seule Eyli pouvait être l'auteur de ce châtiment, mais plus personne n'en reparla jamais. Au fil des années, Eyli devint incontrôlable. Des choses terrifiantes, plus que l'épisode du pauvre chat, vinrent entourer la vie de la gamine, de plus en plus effrayée. Sa grand-mère entendit parler de Poudlard, cette prestigieuse école de Sorcellerie. Fatiguée de tant de mystères, la grand-mère expliqua à la jeune adolescente qu'il était temps pour elle d'apprendre à contrôler ses dons. Eyli partit pour Poudlard où on lui enseigna la Magie. Mais discrètement, cette attraction qui la pousse à agir involontairement refait surface...


La Magie Noire, pour elle, c'est...
Un don ? Une malédiction ? En tout cas, c'est une chose qu'elle saît utiliser sans avoir besoin de l'apprendre, quelque chose qui s'impose à elle alors qu'elle la craint plus que tout au monde. La Magie Noire, pour elle, c'est son épouvantard. Beaucoup la trouvent puissante et très utile, et pour l'utiliser, ils ont tous besoins de longues années d'apprentissages, mais alors qu'elle la trouve dangereuse et terrifiante, elle saît l'utiliser sans avoir besoin d'apprendre de formules. La Magie Noire, elle s'en éloigne le plus possible pour y être ramenée au triple galop...

La Magie Blanche, pour elle, c'est...
La Magie qu'elle aimerait utiliser, mais qu'elle n'arrive pas à dompter. Elle étudie les formules, elle aimerait savoir les appliquer, mais n'y arrive qu'après beaucoup d'essais et avec grandes difficultés. Elle n'est pas stupide, mais apparemment, la Magie Blanche n'est pas faite pour elle, et pourtant, elle aurait préféré...

Les Moldus, pour elle, ce sont...
Avant toute autre chose, des Êtres Humains. Ils ne sont pas horribles, ne sont pas stupides et ne veulent de mal à personne. Ils sont différents, mais la différence est de ce monde alors... Elle saît que sa mère est une Sorcière ainsi que sa grand-mère, mais n'a aucune indication quant à son père. Un Moldu, un Sorcier... Aucune idée. Alors, elle ne juge pas les Moldus, ayant peut-être de leur sang dans ses veines. Un jour, elle le saura, peut-être... Peut-être pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Choixpeau Magique
Petite fondatrice... Sadique !
Petite fondatrice... Sadique !
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Année scolaire : Poudlard, pour moi, n'a jamais été...
Date d'inscription : 30/07/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
100/100  (100/100)
Capacités Magiques: Lire dans l'esprit des gens !
Patronus: Où est l'utilité ? Je ne ressens rien face aux détraqueurs !

MessageSujet: Re: Eyli Tyrinia   Lun 14 Juil - 12:03

Hum... Tu es acceptée ! Non, sans blague ? O.o ! Ben oui, vu que Eyli, c'est Nathanaella Rowis et Bridget Siirass, Bridget Siirass alias Le Choixpeau Magique, le Choixpeau Magique qui est moi, enfin, bref, vous aurez compris ! Bon, ta présentation est bizarre et pas très cool, enfin moi je dis, ça, je dis rien, mais j'espère qu'au fur et à mesure des posts, tu vas t'améliorer ! Je suis trop méchante ! Sinon, j'endosse le rôle du Choixpeau... Prends place, je vais te répartir ! Ah au fait, n'oublie pas de te mettre un avatar ! Non mais que d'oublis ! xD


Une grande générosité, gentillesse, naïve de naissance... Il faut avouer que tu es spéciale... Spécialement spéciale, je dirais même... Franchement, la seule maison qui pourrait te convenir serait celle-ci...

Poufsouffle !

_________________
Gryffondor ? Serpentard ? Serdaigle ? Poufsouffle ?
C'est à moi de le choisir,
A présent, je vais te répartir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eyli Tyrinia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des 4 Fondateurs :: À savoir... :: Que la cérémonie commence ! :: Les élèves, par ici-
Sauter vers: