Au temps des 4 Fondateurs

Jeu de rôle sur Poudlard
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La boutique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Devilia Tessina
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/10/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
4/100  (4/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: La boutique...   Mer 24 Oct - 23:20

Devilia s'était levée tôt ce matin. Elle avait rendez-vous avec le très célèbre Magnisoryblak, un ami d'enfance de son père qu'elle connaissait bien. Il dirigeait le magasin de magie noire de Pré-Au-Lard, endroit que Devil connaissait maintenant par coeur pour l'avoir visité de nombreuses fois. En réalité, elle espèrait pouvoir s'occuper de cette boutique durant l'absence de Magnisoryblak. Il devait partir, il lui avait sans doute dit où, mais Dizi ne l'avait surement pas écouté à ce moment-là, trop occupée à observer les nouveautés ! Et lorsqu'elle arriva, ce fut exactement ce qu'elle attendait qui se passa. En cinq minutes, Devilia avait gagner la direction de ce magasin pendant la longue absence du propriétaire.



Vous traversez une rue plus ou moins sombre. Puis encore une plutôt semblable. Et enfin vous arrivez dans une ruelle très sombre et assez étroite. Silence. Il n'y a pas un bruit. Vous êtes bien seul. Une brûme étrange s'élève et il fait froid. Vous passez à côté de différents magasins, certains vous térrorisent, d'autres se contentent de vous faire frissonner de la tête aux pieds...
Tout à coup, vous vous arrêtez. Vous qui êtes arrivés jusqu'ici, vous hésitez à faire demi-tour maintenant. L'une des boutiques se démarque fortement. Elle est plus grande, plus sombre, plus ancienne aussi. Elle semble véritablement glacer le sang. Elle parait être la plus vraie en matière de...magie noire. C'est ce que vous cherchiez...Alors, dans un élan de courage, vous poussez la porte poussièreuse qui grince à réveiller les morts pour pénétrer à l'intérieur. Un fantôme fonce sur vous. Il est couvert de sang, a des yeux de psychopathe et ressemble étrangement à un vampire. Mais vous continuez, toujours poussé par tout ce même courage que vous possédez, et vous vous enfoncez dans cette vaste pièce profonde. Elle n'est pas éclairée mais vous distinguez quelques objets mystèrieux...Là, dans l'ombre y aurait-il...Non ! Vous ne vous attardez pas à cela. Tout à coup, quelqun surgit devant vous sans prévenir et vous fait pousser un cri de terreur. Une voix glaciale s'élève, envahit la pièce en même temps qu'une légère lueur. Deux bougies se sont allumées, éclairant faiblement la pièce. Et cette personne est dréssée devant vous, telle une ombre dans la nuit dont on ne distingue pas les traits.
-Bonjour, jeune inconnu...Vous me semblez bien tendu. Que puis-je pour vous ?
Une jeune fille arbore un sourire à glacer les flammes d'un dragon, et enfin, vous osez prendre la parole. La jeune fille vous observe, intriguée, avec attention. Maintenant, c'est sûr...c'était risqué de venir rôder en ces lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat Wilde
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 22
Année scolaire : 3ème, mais ne faites pas attention à l'année, vous le regretteriez facilement...
Date d'inscription : 14/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
6/100  (6/100)
Capacités Magiques:
Patronus: Loup ou loup-garou? Personne ne le sait vraiment... Une chose est sûre : il a l'apparence d'un loup des plus énorme, le genre d'animal que l'on n'oserait défier...

MessageSujet: Re: La boutique...   Dim 4 Nov - 16:06

Lestat traversa les rues, ruelles, et chemins presque désert, en faisant abstraction de la famine qui les hantait, d'un pas rapide et énergique. Il voulait arriver au magasin de plus rapidement possible... Le peux de personnes qu'il croisa le bousculèrent tous sans exception. Mais ça lui était bien égal, il lui restait peu de temps avant la fermeture du magasin. Enfin, il arriva dans la bonne rue et poussa la porte du grand bâtiment noir... Cette porte qu'il avait poussé bien des fois! Il s'engouffra à l'intérieur et fut surpris par le noir profond de l'intérieur... La dernière fois qu'il était venu, il y avait tout de même quelques bougies! Enfin, encore une fois, ça lui était égal, le noir ne l'avait jamais dérangé. Il avança et l'habituel spectre-vampire - on lui donnait ce nom car personne ne savait vraiment de quoi il s'agissait - apparut devant lui. Il le contourna avec un grand détachement, ce "spectre-vampire" ne lui avait jamais fait peur. Il avança, regardant autour de lui pour contempler les nouveaux articles... Soudain, une femme - ressemblant plus à une ombre qu'à autre chose - surgit devant lui... De ça, il n'avait pas l'habitude, d'autant plus qu'avant, c'était un homme qui tenait la boutique! Ce qui fit qu'il ne put réprimer un léger sursaut... Il reconnu alors Devilia! Hé oui, ce n'était donc pas qu'une bête rumeur, c'était bien elle qui tenait à présent le magasin! Elle lui dit une phrase stupide comme quoi il était tendu ou je ne sais quoi... C'était stupide, il n'était pas tendu mais surpris par les quelques changements apportés au magasin...

Tiens, alors c'est bien toi qui tient ce magasin!... Non, je ne suis nullement tendu, mais surpris, oui... Tu as apporté pas mal de changement à ce magasin, qui ne fait que l'embellir, je ne dirai pas le contraire, et ça m'a surpris... Je ne viens pas ici pour acheter quoi que ce soit - bien qu'il y ait pas mal de chose qui me tente... Mais pour y travailler... Seulement, pour ça, j'ai besoin de ton accord... Alors, diras-tu oui, ou non?

Lestat attendit la réponse de la jeune-fille... Si la réponse était non, ça ne le dérangerait pas tant que ça, bien qu'il aurait aimer travailler dans ce magasin... Mais c'était surtout pour l'argent qu'il voulait y travailler, et il pouvait toujours essayer de travailler ailleurs!... Mais, ici, c'était de loins son magasin préféré, et c'est pour celà qu'il voulait y travailler... Depuis son enfance, il venait ici souvent, il était normal qu'il apporte à ce magasin une sorte de...respect!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilia Tessina
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/10/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
4/100  (4/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Dim 11 Nov - 15:03

Quelqu'un entra dans la boutique. Wilde ? Lestat Wilde voulait vraiment travailler ici, avec elle ? Il était sérieux. Il s'attendait sûrement à ce qu'elle lui dise oui, comme ça ! Mais Dévi n'avait pas oublier la façon dont il l'avait traiter dans la salle commune. D'un autre côté, Dizi y gagnait certains avantages. Elle ne serait plus toute seule pour s'occuper de la boutique, elle aurait emprise sur Lestat Wilde et elle pourait le tester. Elle s'avança vers lui et le regarda dans les yeux avant de retourner au comptoir en disant :

-Bien...Si tu veux vraiment une place ici, il va falloir que tu me prouves ce que tu vaux. Je te mets à l'essai. Mais si tu m'énèrves, si j'ai à me plaindre de toi, s'il manque le moindre objet où si lun d'eux n'est pas à sa place, je te vire imédiatement ! Si tu casses quelque chose, tu sors tout de suite. Et tu ne fais rien sans mon accord, compris ? Au moindre faux pas, bye bye ! Alors, tu es prêt à commencer ?

Lestat la fixa pendant qu'elle regardait sa potion maison en train de reposer.


-Tu connais cette boutique, j'espère !

Dizi n'avait aucune envie de lui faire faire une vite guidée. Elle continua sa potion sans se soucier de Lestatqui demeurait là à l'observer. Au bout d'un moment, il s'approcha mais elle fit mine de ne pas l'avoir remarqué. Puis, il lui parla...Sans tournerles yeux de sa préparation elle lui répondit de sa voix douce mais toujours supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat Wilde
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 22
Année scolaire : 3ème, mais ne faites pas attention à l'année, vous le regretteriez facilement...
Date d'inscription : 14/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
6/100  (6/100)
Capacités Magiques:
Patronus: Loup ou loup-garou? Personne ne le sait vraiment... Une chose est sûre : il a l'apparence d'un loup des plus énorme, le genre d'animal que l'on n'oserait défier...

MessageSujet: Re: La boutique...   Dim 11 Nov - 15:59

Lestat n'avait aucune envie de s'énerver malgré le ton irracible de Devilia... De plus, s'il s'était trop vite énervé, il pouvait être sûr de ne pas être accepté... Il garda donc un visage impassible, des plus neutre... Il connaissait, au moins, aussi bien le magasin qu'elle, il en était persuadé! C'était le premier magasin dans lequel il avait mis les pieds, alors qu'il n'était qu'un môme! Et il ne lui serait jamais venu en tête de voler quoi que ce soit dans ce magasin!... Oui, parfois - même souvent - il volait, mais pas dans les endroits qu'il respectait... Il volait aux plus faibles, ou dans les boutiques inintéressantes (dans celles-ci, il ne voulait que les trucs les plus utiles!) Il s'avança vers Devilia, qui lui tournait, le dos pour lui répondre d'une voix aussi neutre et impassible que son visage:

Je me vois dans l'obligation de me plier au réglement... Oui, c'est d'accord. Et, le magasin, je le connais mieux que quiconque... Je suis donc prêt à commencer...

Devilia lui tournait encore le dos... Il attendait sa réponse, patiemment... Il avait du temps à perdre de toute façon!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Serpentard
~*~Professeur~*~
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
100/100  (100/100)
Capacités Magiques: Fourchelang, parfait légilimens et occlumens
Patronus: Un gigantesque serpent

MessageSujet: Re: La boutique...   Sam 17 Nov - 19:41

Salazar tourna la petite ruelle et finit par arrivé face au magasin qu'il avait déjà visité plusieurs fois. Il rentra sans hésiter. Après tout, que pouvait-il lui arriver ? Il adressa un signe de tête au spectre qui s'amusait à faire peur au client. Il se précipita à l'intérieur. Il faisait peut-être froid dehors, mais ici, l'atmosphère n'était pas plus chaleureuse. Pourtant Serpentard remarqua deux jeunes personnes. Deux de ses élèves, Lestat Wilde et Devilia Tessina. Il se demanda un instant ce qu'ils faisaient là tout les deux. Certe, c'étaient des élèves de sa maison mais s'il cherchait un endroit pour s'amuser entre eux, ce n'était pas le bon lieu. Il s'avança jusqu'à eux. C'est alors qu'il se souvint que Devilia s'occupait de la boutique. Il lui demanda donc :
-Une plume à Sadisme, s'il vous plait...
Même s'il les aimait bien, leur dire s'il vous plait, lui donnait la désagréable impression de dépendre d'eux. Ce qui ne risquait pas d'arriver. Il était leur professeur. Il resta là, à attendre qu'on lui serve sa plume. Il se dit qu'il pourait rester là avec eux. Mais, il ne savait pas encore s'il voulait prendre son temps ou pas. Cependant, il ne put réprimer une question.
-Que faites-vous ici Wilde ?
Lestat répondit pendant qu'il payait ce qu'on lui demandait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilia Tessina
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/10/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
4/100  (4/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Sam 17 Nov - 22:44

Lestat qui observait le magasin, cherchant sûrement une quelconque nouveauté, prétendait connaître la boutique mieux que quiconque. Il ne la connaissait sûrement pas autant qu'elle mais Dizi ne prit pas la peine de lui répondre. Serpentard entra dans la pièce et prit commande. Devilia se dirigea vers l'étalage où se trouvait la plume et la tendit au très grand, au très sublime, au très génial, au parfait Salazar Serpentard.
-Ca fera 4 Gallions professeur.
Devilia hésita une minute à poser la question qui la démangeait tant.
-Il est mon assistant depuis ce matin ! Et vous, pourquoi avez-vous besoin d'une plume ? Si ce n'est pas trop indiscret bien entendu...
Devil prit un malin plaisir à répondre à la place de Lestat. Après tout il n'avait qu'à réagir plus vite. Elle prit les 4 Gallions que lui tendait son professeur et les rangea dans la bourse qui tintait déjà. Elle afficha un grand sourire à Serpentard qui s'apprêta à lui répondre. Avait-elle l'air hypocrite ? Ce n'était tout du moins pas l'impression qu'elle voulait donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat Wilde
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 22
Année scolaire : 3ème, mais ne faites pas attention à l'année, vous le regretteriez facilement...
Date d'inscription : 14/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
6/100  (6/100)
Capacités Magiques:
Patronus: Loup ou loup-garou? Personne ne le sait vraiment... Une chose est sûre : il a l'apparence d'un loup des plus énorme, le genre d'animal que l'on n'oserait défier...

MessageSujet: Re: La boutique...   Mar 20 Nov - 19:04

La question de professeur toucha sa fierté... Pourquoi n'aurait'il pas eu le droit d'aller dans le meilleur magasin de pré-au-lard?! Le professeur le concidérait sûrement comme un simple gamin attiré par les choses qu'il ne connaissait pas... Quelle affreuse méprise!! Il voulu répondre mais Devilia le fit à sa place... De quoi se mélait-elle celle-là?! Il lui jeta un regard noir, mais léger... Il ne voulait pas se faire renvoyer dès son premier jour!! C'aurait été si ridicule!... Il ne dit donc que d'une voix lente et détâchée, aussi neutre que possible:

Exactement... De plus, c'est tout de même le magasin le plus intéressant de Pré-au-lard... Ou, devrais-je dire, le seul magasin intéressant!... Vous comprenez donc sûrement pourquoi il m'intéresse...

Sa phrase était quelque peu ridicule, mais la voix avec laquelle il la disait la rendait presque pationante, bien qu'il n'y avait rien de pationant à ces bêtes mots alignés les uns derrières les autres... Mais n'importe qui aurait pris un malin plaisir à l'écouter, à prendre de l'importance à ce qu'il disait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Serpentard
~*~Professeur~*~
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
100/100  (100/100)
Capacités Magiques: Fourchelang, parfait légilimens et occlumens
Patronus: Un gigantesque serpent

MessageSujet: Re: La boutique...   Ven 23 Nov - 17:03

Salazar n'avait plus rien à faire ici mais cette boutique ancienne lui plaisait. Devilia lui posa une question à laquelle il n'eu pas le temps de répondre car Lestat l'interrompit. Son élève semblait vouloir faire ses preuves. C'était très bien. Salazar le concidèrait bien sûr comme un élève, pour sûr ! Mais un élève interressant. Lui et Devilia était de loin ceux qui méritaient le plus son attention. Il fit le tour de la boutique, remarquant plusieurs objets passionants et sa voix s'éleva dans la boutique.
-C'est très bien. Vous devez sans doute connaitre beaucoup de chose en matière de Magie Noire, tout les deux ?
Il accompagna ses paroles d'un regard interréssé en direction des deux enfants. Serpentard espèrait qu'il y avait au moins un élève d'accord avec lui dans Poudlard...Et peut-être qu'il avait enfin trouvé. Tout en reportant son attention sur une main de la Gloire posée sur l'une des étagères, il poursuivit :
-Je voulais une plume pour pouvoir m'en servir en retenue. Vous savez bien de qui je veux parler je suppose.
Devant leur silence, il s'arrêta net. Il se retourna et atendit. L'un des deux prononça enfin le nom de...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilia Tessina
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/10/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
4/100  (4/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Ven 23 Nov - 18:06

-Bridget Siirass ?
Devilia avait suivi le fil de la conversation un peu distraitement. Sa potion était presque achevée et Lestat à côté d'elle. Mais maintenant, il regardait Serpentard, leur digne maître des potions, qui regardait attentivement les articles en vente. Elle le suivit du regard et se contenta d'hocher la tête lorsqu'il posa une question concernant la Magie Noire. Evidement qu'elle la connaissait. Sinon, elle ne serait pas à la direction de cette boutique grandiose. Elle regarda Lestat qui semblait un peu trop sûr de lui. Lui, il n'en connaissait pas grand chose par contre. Ou du moins, beaucoup moins que Dizi. Ce n'est pas grave, elle pourait lui apprendre en temps voulu s'il le méritait vraiment. Il semblait véxé par les mots du professeur. Devi comprenait Serpentard. Il était rare de voir des élèves trainer par ici...Même s'il s'appellait Lestat Wilde.
Lorsque Serpentard répondit finalement à sa question, Devil releva la tête. Pour une retenue ? Avec Bridget Siirass ? Elle ne savait pas ce qu'elle devrait endurer la pauvre petite Gryffondor. Serpentard grimpait encore dans l'estime de Devilia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Serpentard
~*~Professeur~*~
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
100/100  (100/100)
Capacités Magiques: Fourchelang, parfait légilimens et occlumens
Patronus: Un gigantesque serpent

MessageSujet: Re: La boutique...   Sam 22 Déc - 22:53

Salazar fut content de constater que quelqu'un avait deviné ses intentions. Miss Tessina aurait-elle des intentions aussi dévastatrices que Serpentard lui même ? Il n'en savait rien. Impossible de le dire pour l'instant. Mais quoi qu'il en soit il était ravi de remarquer qu'elle avait bel et bien raison. Elle n'était pas seulement charmante. Elle semblait avoir plus dans la tête que la moitié des élèves du maitre de Potion. Et avec l'aide de Lestat Wilde, ils pouraient accomplir de grandes choses. Salazar en était persuadé. Encore fallait-il pouvoir s'entendre. Il souria à Devila et lui répondit.

-C'est exact, Miss Tessina ! Cette insolente petite Sang-de-Bourbe l'aura bien mérité ! Vous n'êtes pas de cet avis, Lestat ?

Constatant que le jeune garçon n'avait plus parlé depuis un temps, Serpentard s'était directement adressé à lui. Il ne devait pas avoir de préférence dans ses élèves. Mais ces deux-là restaient de loin les plus interressants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat Wilde
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 22
Année scolaire : 3ème, mais ne faites pas attention à l'année, vous le regretteriez facilement...
Date d'inscription : 14/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
6/100  (6/100)
Capacités Magiques:
Patronus: Loup ou loup-garou? Personne ne le sait vraiment... Une chose est sûre : il a l'apparence d'un loup des plus énorme, le genre d'animal que l'on n'oserait défier...

MessageSujet: Re: La boutique...   Dim 23 Déc - 19:40

Lestat ne put réprimer un large sourire et un petit ricannement. Il se souvenait encore très bien de ce jour où il avait humilié Bidget... qui avait du se faire sauver par ce petit Ewan! Deux sang-de-bourbes, c'est si ridicule! Eh puis c'était lui qu'il avait humilié... Son surire ne fit que s'agrandir à nouveau.

C'est ce qu'il y a de mieux à faire, j'en suis certain! C'est tout ce qu'elle mérite cette sale sang-de-bourbe!...

Il avait parlé avec un ton sadique, presque d'extase... Savoir que cette fille stupide allait souffrir le rendait si... heureux! Non, heureux n'étais pas le mot, il n'y avait pas de mot pour décrire ça. Il aurait tant aimer faire cette torture lui-même. En ce moment, il avait un air si sadique qu'il aurait put effrayé n'importe qui... sauf, évidemment, les deux personnes de cette pièce, ou d'autres personnes de ce genre...

_________________

I am MAD
as MAD can be...
And YOU too...
And WE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Serpentard
~*~Professeur~*~
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
100/100  (100/100)
Capacités Magiques: Fourchelang, parfait légilimens et occlumens
Patronus: Un gigantesque serpent

MessageSujet: Re: La boutique...   Dim 13 Jan - 0:36

Salazar sourit en entendant la réponse de Lestat. Il les regarda tout les deu avec hésitation. Pouvait-il leur faire confiance ? Il se lança, tant pis si ils ne le méritaient pas, il aurait essayé. Il se racla la gorge de leur fit sa propostition.

-J'ai l'intention de former une association secrète, qui je crois vous plairait. Je cherche des élèves digne d'en faire parti et je pense que vous l'êtes. Si bien sûr vous êtes interréssés !

Il regarda ses élèves qui attendait qu'il poursuive. Ils avaient l'air curieux de savoir, exactement comme il l'avait espéré.

-Vous aimez la Magie Noire ? On pourrait l'étudier ensemble. Je vous montrerait des choses que l'école jugent trop destructrices pour être apprisent à des élèves de votre âge. Tous ensemble nous pourrions chasser les élèves tels que Miss Siirass qui ne méritent pas d'étudier la Magie. Ces Sang-de-Bourbes...On pourrait les détruire. Mais cela implique une énorme discrétion. Si vous acceptez de me rejoindre, il faudra trouver d'autres élèves capables de tenir le secret. Je vous confies cette tâche !

Il attendit. Tout en parlant, il s'était remis à arpenter les étagères de la boutique, mais il ne regardait plus les objets les occupants. Il préfèrait écouter leur réponse. Il se préparait à un refus. Après tout, ce n'était que des enfants ! Il espèrait tout de même qu'ils n'acceptent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilia Tessina
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/10/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
4/100  (4/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Dim 13 Jan - 13:44

Salazar les regarda avec hésitation, semblant les juger, pour une raison inconnue de Devilia. Elle le regarda en retour, attendant qu'il prenne la parole, ce qu'il ferait sans aucun doute. Elle ne s'était pas trompée, car il se racla la gorge et commença à parler. Annonçant quelque chose digne de lui, rempli d'importance. Outre la curiosité qui se lisait clairement dans son regard, il y avait aussi autre chose. Ses yeux s'étaient agrandis, les coins de sa bouche s'étaient légèrement étirés en un sourire, mais c'était un sourire avare. Sans même s'en rendre compte, elle s'avança d'un pas, mais elle n'eut le temps de répondre. Le grand Serpentard continuait déjà ses paroles. Elle l'écoutait attentivement. Plus que jamais. Elle était attentive en cours de Potions, mais il ne s'agissait pas de la même chose. Là, elle était avide d'en savoir plus, fascinée... Lestat n'eut même pas le temps de répondre qu'elle parlait déjà.

- Si on aime la Magie Noire ? J'en suis accro. Fascinée. Alors je pense parler en notre nom à tous les deux en disant que cela nous intéresse vraiment. Enormément. Pour chasser tous ces sangs-de-bourbe, je suis prête à tout. Vous pouvez compter sur moi... Quand pourrions-nous nous réunnir, quand cela commencerait-il ?

Si elle avait essayé de contenir l'impatience dans sa voix, ses yeux, eux, ne mentaient pas. Dizi regardait son professeur avec de grands yeux, bien qu'un peu plissés, laissant paraître l'envie, la joie, l'impatience... Son sourire était minime, mais effrayant. C'était un sourire sadique, remplie de cette joie de même type. Bref, elle était effrayante à la faible lueur du magasin. Ses cheveux lissés lui tombaient bas dans le dos, la lumière leur donnant une couleur de sang, eux qui d'habitude étaient roux. Sa maigreur ne faisait rien pour arranger les choses, et elle portait encore des vêtements noirs qui ne faisaient que la maigrir davantage. Sa jupe qui lui descendait un peu au-dessus des genoux dévoilaient des jambes tout aussi maigres. La lueur qui passa dans ses yeux un instant, cette lueur sadique, cette lueur d'envie, était plus qu'effrayante. Il n'aurait plus fallu beaucoup pour qu'elle fasse peur à Lestat Wilde. Et même à Salazar Serpentard lui-même. Cependant, elle essaya de se contrôler un peu, fixant toujours son professeur. C'était fini, ce temps où elle essayait d'apprendre la Magie Noire dans les livres, ce temps où elle cherchait sans cesse des cachettes différentes... Elle attendait cet instant depuis tellement de temps. Dès que le maître des potions lui aurait donné toutes les indications nécéssaires, elle fermerait le magasin et s'occuperait de chercher des membres pour cette merveilleuse association. Enfin, quelqu'un reprit la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Serpentard
~*~Professeur~*~
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
100/100  (100/100)
Capacités Magiques: Fourchelang, parfait légilimens et occlumens
Patronus: Un gigantesque serpent

MessageSujet: Re: La boutique...   Sam 2 Fév - 15:01

Si Tessina avait l'air intéressée, Lestat Wilde, lui, restait silencieux. Il n'avait pas l'air convaincu par les propos de son directeur. Il faudrait faire attention à lui s'il voulait mettre à jour ses projets. Lestat était plein de rebondissement, il était imprévisible. Ce qui ne le rendait que plus dangereux. Il était plus compliqué de le comprendre, mais évidement, c'était possible. Il devait être trop intéressé par autre chose pour réfléchir à la proposition de Salazar. Il avait des désirs personnels qu'il voulait sans doute voir réalisé. C'était ses priorités et ça passait avant tout ce que le grand Salazar Serpentard pouvait bien lui promettre.
Lorsqu'on attend quelque chose des gens, on est souvent déçus. On finit par se dire que l'on s'est trompé et que la personne ne méritait pas tant d'espérances. C'était pour ça que Serpentard n'en attendait pas moins de Lestat. Il se fichait entièrement de ce que Wilde était capable de faire. Il était assez intelligent pour ne pas tout lui déballer comme ça. Il ne dévoilerait rien avant de les avoirs tester. C'était tellement facile de ne pas faire confiance aux gens. Si simple de ne pas éprouver d'affection pour qui que se soit...
Salazar Serpentard était de ces rares Sorciers à ne pas connaître la faiblesse de l'amour. C'était si pitoyables tous ces pauvres gens dont le coeur était ouvert au monde extérieur. Ces pauvres coeurs sensibles, si facile à anéantir...Que de nobles sentiments...C'était lamentable ! Qu’elle faiblesse et perte de temps de se soucier des autres…
Serpentard sourit en entendant son élève. Il se dirigea vers un coin retiré de la pièce. Il n'était pas obligé de lui répondre tout de suite. Il vallait mieux qu'ils n'en sachent pas plus pour l'instant...Ils auraient tout le temps pour en savoir plus. Il regarda les potions qui reposaient sur une étagère. Il les observa et remarqua qu'il s'agissait de potion inventée. Si les potions étaient à vendre elles devaient obligatoirement être réussie. Ors, Salazar n'en connaissait pas la moitié. Alors, Devilia Tessina créait elle-même ses potions ? Intéressant. Vraiment très intéressant.


-Quels sont ses effets ?

Il leva le petit flacon dans lequel se trouvait la potion. Devilia s'approcha un peu pour voir et il apprit qu'il s'agissait d'une potion qui torturait celui qui la boit. C'était très pratique. Il pourrait trouver plus d'une utilité à cette potion. Il redéposa le petit flacon sur l'étagère et regarda son élève. Elle n'était pas seulement jolie. Elle semblait extrêmement douée. Elle serait utile dans son combat contre les Sang-de-Bourbe. Lestat Wilde ne disait plus rien depuis un petit temps. C'est pour ça que le fondateur s'approcha de lui sans un mot. Il se planta face à lui.

-Vous semblez distrait, Lestat !

Il devait absolument savoir si Lestat acceptait. Il ne pouvait se contenter de la réponse de Devilia. Seul Lestat pouvait décider de son choix. Il devait lui dire lui-même s'il participait ou s'il abandonnait le projet. Et dans ce dernier cas, il était inutile pour Serpentard de s'encombrer de certains détails...
A contre coeur bien sûr, il devrait se séparer de l'un de ses meilleurs soldats. Lestat était capable de beaucoup. Il était fier et insensible, du moins pour l'instant. Il était très doué et avide de pouvoir. Mais il fallait voir jusqu’où allait ce sentiment. Lestat était peut-être faible au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilia Tessina
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/10/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
4/100  (4/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Dim 3 Fév - 19:12

Le professeur ne répondait pas... Il semblait s'intéresser aux Potions qui se trouvaient dans la pièce. Il s'arrêta sur une Potion très intéressante que Devilia aimait beaucoup, une Potion sans nom, car elle ne nommait jamais les Potions qu'elle avait elle-même crées. Il lui demanda ses effets, et elle s'empressa de répondre à cette question.

- Oh, ce n'est qu'une banale Potion, professeur. Cela permet de torturer de toutes les manières que vous souhaitez une personne. En réalité, cette Potion n'est pas terminée, ce n'est que la préparation de base. Pour obtenir le résultat souhaité, il faut mélanger d'autres ingrédients, ce que je fais moi-même, tout comme je prépare moi-même la Potion.

Elle fut déçue de voir que sa préparation ne retint que très peu d'attention de la part du grand Serpentard, mais comprit pourquoi lorsqu'elle le vit s'approcher de Lestat. Ce dernier était dans la lune et n'avait pas vraiment réagi aux propos de Serpentard. Sans doute était-il toujours charmé par sa proposition et s'imaginait des plans de ce qui pourrait bien se passer à la "réunion". Effectivement, le professeur interrogea Lestat. Il devait savoir s'il suivrait le projet ou non. S'il refusait, Dizi serait témoin d'une disparition brusque et soudaine ou bien d'un suicide, mais certainement d'une mort... Oh, certes, elle appréciait Lestat mais ça en plus, et s'il fallait choisir entre celui qu'elle considérait comme le plus grand mage noir de tous les temps et ce petit Serpentard minable de Lestat, il n'y avait pas d'hésitation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathis Delilah
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 25/12/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
8/100  (8/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Mer 13 Fév - 18:34

[Si je peux pas m'incruster, qu'on me vire !]

Mathis se promenait à Pré-Au-Lard. Il n'avait encore visité que trop peu de magasins, pour quelqu'un qui était à Poudlard depuis déjà quelques temps maintenant. Il avait entendu du magasin de Magie Noire, celui de Devilia, ainsi que de Lestat, et décida d'y faire un tour. Il poussa la porte du magasin, regarda passer le fantôme sencé faire partir les plus faibles avec un sourire amusé et pénétra plus profondément à l'intérieur du magasin. Seulement, la pièce était loin d'être vide ! Salazar Serpentard observait les différents objets de la pièce, Lestat Wilde regardait ce dernier et Devilia Tessina faisait de même. Serpentard semblait insister pour que Lestat dise quelque chose, mais Mathis ne savait pas du tout de quoi ils parlaient. Il décida de s'incruster dans la conversation, histoire de ne pas prendre au dépourvu son prof !

- Bonjour !

Il préféra faire mine de rien et commença à regarder les différents produits de la boutique, qui étaient certes passionnants, mais qui ne pouvaient pas lui être d'une grande utilité dans l'immédiat. Peut-être plus tard, lorsqu'il voudrait se venger de son père, mais pour l'instant, il préférait éviter de se balader avec ces chose compromettantes. Au moins, il savait que ce magasin lui serait très utile pour préparer des mauvais coups, et il était certain d'y revenir. Il continua d'observer les étalages mais écoutait la conversation, assez curieux. Mais finalement, il décida de cesser de faire mine de rien et se retourna, alors que quelqu'un était en train de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Serpentard
~*~Professeur~*~
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
100/100  (100/100)
Capacités Magiques: Fourchelang, parfait légilimens et occlumens
Patronus: Un gigantesque serpent

MessageSujet: Re: La boutique...   Lun 25 Aoû - 15:34

Quelqu'un entra dans la pièce. Salazar Serpentard reconnut l'un de ses élèves, arrivés en cours d'année. Il ne le connaissait pas assez pour juger cet élève. C'était à Tessina et à Wilde de choisir à qui ils parleraient de ce secret. De toute manière, le mage pourrait toujours lui faire oublier cette histoire en cas de problèmes. Le grand Sorcier décida qu'il était temps de quitter les lieux. Mais, avant cela...il avait un dernier achat à faire...

-Pourriez-vous ajouter un oeuf de Basilic, Miss Tessina ?

Il se replongea dans les étagères, le temps qu'elle aille en chercher un. Le nouvel arrivant les salua et observa un peu les étalages. Voyant que personne d'autre ne parlait, il n'avait pas tellement le choix. Serpentard poursuivit, s'adressant à Lestat :

-Parlez en à ceux que vous jugerez digne de confiance, mais prenez garde...Je détèste les traitres. Si cela vous intéresse, nous nous reverrons bientôt, n'est ce pas ? Sinon, je veillerais à ne pas vous encombrer du souvenir de cette discussion...N'ayez craintes, je ne vous en voudrez guère pour si peu...

Il retourna au comptoir, ou Devilia lui tendit un bel oeuf. Il laissa l'argent sur le comptoir et salua les deux autres.

-A bientot Wilde, je l'espère ! Delilah, Tessina, aurevoir.

Sur ce, il quitta la boutique d'un pas rapide et retourna aux château sans détour. Traversant les couloirs déserts, il parvint au deuxième étage et sourit...D'un sourire démoniaque et satisfait. Il allait avoir de l'occupation, maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilia Tessina
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/10/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
4/100  (4/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Mar 26 Aoû - 16:22

À la demande du professeur, Devilia s'empressa de se retirer dans la réserve. Elle regorgait de produits plus dangereux les uns que les autres, et c'était le lieu que Dizi préférait. Elle explorait, elle allait de rayon en rayon, elle cachait soigneusement les produits plus qu'illégaux qui l'amèneraient inévitablement à Azkaban elle et Wilde, elle chérissait chacun de tout ces oeufs, ces oeufs si dangereux... Elle en prit un, le plus beau. Il ne lui en resterait plus que deux après cela. Ils ne devraient pas éclorent immédiatement. Par contre, celui qu'elle tenait entre les mains... Tout dépendait du choix du noble Fondateur. Elle revint avec mille précautions et le tendit à son professeur. L'utilisation qu'il ferait de cet oeuf ne pouvait qu'être contre les sangs-de-bourbe, et ce serait une utilisation... Nécéssaire et merveilleuse, elle n'en doutait pas. Il parlait à Lestat tandis qu'elle attendait afin de lui donner le basilic encore bébé.

- S'il vous plaît professeur. Cela fera cinquante Gallions...

De nouveau, on pouvait lire de l'admiration dans les yeux de la Serpentard, admiration pour ce vénéra Salazar Serpentard qui avait toujours de bonnes idées... Un bébé Basilic, franchement, ça ne c'était jamais vu par le passé, et pourtant, lui, il y pensait. Ce qu'il allait en faire, Devi n'en avait aucune idée, mais il était certain que ce serait loin d'être banal. Il s'en alla, laissant les cinquante Gallions qu'elle rangea imédiatement sur le comptoir. Elle était un peu jalouse du traitement de faveur qu'il faisait à Wilde, mais elle n'en laissa rien paraître.

- Au revoir, et à bientôt...

Delilah, lui, semblait ne plus rien comprendre, et sa curiosité était sans doute à son comble. Elle détourna le regard, le temps de réfléchir à la loyauté du Serpentard... Puis, elle se retourna à nouveau et le fixa droit dans les yeux. Comme Lestat semblait ailleurs et ne répondait plus, elle s'occupa d'expliquer à Noah - ou Mathis ? - ce que Salazar Serpentard comptait faire.

- Salazar Serpentard veut fonder une association secrète. Son but serait d'éliminer tous les sales sangs-de-bourbe, de sorte à avoir une école peuplée seulement de sangs-purs. N'oublie pas que seulement les Serpentards peuvent faire partie de cette association, et tu n'as surtout pas intérêt à le répéter à quelqu'un. Veux-tu en faire partie ? On y apprendrait la Magie Noire dans tous ses détails.

Sa voix était plus grave que d'habitude, et ses yeux se dilataient d'excitation. Elle avait hâte d'y être. Avec ou sans les autres... Ce serait tellement... Magique. Elle interrogea du regard le Serpentard qui semblait muet de stupéfaction. Enfin, il reprit ses esprits. S'il refusait, le sortilège d'amnésie lui serait fort utile. De toute façon, c'était un Serpentard, et ça l'étonnerait qu'il refuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathis Delilah
~*~*Serpentard~*~*
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 25/12/2007

Rapeltout
Niveau Magique:
8/100  (8/100)
Capacités Magiques:
Patronus:

MessageSujet: Re: La boutique...   Mar 26 Aoû - 17:22

Mathis écouta attentivement toutes les paroles de Salazar Serpentard. En vérité, il n'y comprenait rien, alors il faisait semblant d'examiner plusieurs objets ci et là sur les différentes étagères de la boutique. Tout était intéressant, mais il n'était là que pour faire de la reconnaissance ! Après, il reviendrait peut-être avec son frère, Noah ! Salazar acheta un oeuf de basilic, il y avait là de quoi l'inquiéter ! Puis il les salua tout trois, et Mathis murmura un au revoir poli à son professeur. Cette Tessina, elle était folle de son prof, impossible autrement, vu l'admiration qu'on lisait dans son regard... Ce ne serait pas étonnant qu'elle le demande bientôt en mariage ! Et ce serait très drôle ! Il faillit lui demander si elle allait l'inviter, au moins, mais elle lui parla du projet du maître des potions. Bon, là, il n'y avait plus place à la plaisanterie. Il écouta attentivement, et il comprit enfin le sens des propos de Salazar Serpentard lorsqu'il parlait à Wilde. Tout ça semblait très intéressant et ne lui posait aucun problèmes !

- Pas de problèmes, je suis de la partie. J'en parlerai à ceux en qui j'ai confiance, c'est-à-dire Noah.

Il ne savait pas comment il réagirait... Bien sans doute, mais ce n'était pas dans leurs habitudes de mener des guerres qu'ils jugeaient inutiles... Mais s'il refusait, il se verrait infliger un sortilège d'amnésie, et il n'avait vraiment pas envie. Et puis... Il serait en disgrace devant Salazar Serpentard, et ça aussi, ça lui posait problème !

- Bon, maintenant, je dois y aller... À bientôt Devilia !

Et il adressa un signe de tête à Wilde. Il sortit de la boutique et se dirigea vers Poudlard. Là, il rejoint son frère, mais ne trouva pas la bonne occasion de lui parler de l'Association... Ce serait pour plus tard ! Il aurait largement le temps de lui en parler une fois les vacances arrivées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La boutique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La boutique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boutique évènements
» La boutique de création de Musika {Ouvert}
» Warhammer 40,000 inter-boutique en février et mars 2011
» LA BOUTIQUE MAGIQUE
» Boutique de vente de peaux (canada)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des 4 Fondateurs :: A Pré-au-Lard :: Pré-au-Lard :: Au repaire de l'Ombre-
Sauter vers: